24/09/2014: Racontage de vie #1

Publié le par Lily

Bonsoir à tous (et surtout à toutes)!

Ce soir sera un petit article spécial car je vais vous parler de banalités sur ma vie, ma semaine, ma journée... Rassurez-vous mon article ne sera pas très long et je vais tenter de le faire le moins ennuyant possible!

Comme vous savez, je suis étudiante en Soins Infirmiers et c'est ma dernière semaine de cours avant de commencer un stage de 10 semaines. Je suis un peu inquiète, comme pour chaque début de stage, je sais pourtant que le service dans lequel j'irai s'avère être super intéressant et que j'y apprendrai plein de choses. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être anxieuse. J'ai peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir acquis assez de connaissances, de ne pas être assez autonome, d’agacer l'équipe soignante ou pire, de faire une grave erreur et de tuer un patient !

Bon ok, c'est peut-être un peu excessif ce que je dis, en même temps quand on voit aux actualités ces étudiantes qui se plantent, injectent du potassium en intraveineux et qui déclenche un arrêt cardiaque chez le patient, on a de quoi flipper lorsqu'on est étudiant ! Je me demande ce qui a pu passer par la tête de cette étudiante. Dès la première année on nous apprend le danger mortel lié à une injection de potassium non dilué et en intraveineux. Il est impossible que cette étudiante n'en ai pas eu connaissance, donc son est erreur est dû à une inattention... Elle était peut-être fatiguée, elle a eu une absence, a fait les choses trop machinalement et a fait une faute d’inattention qui a eu des conséquences irréversibles. Les possibles raisons de son erreur sont très nombreuses et pour beaucoup humaines.

N'est-ce arrivé à personne d'être vraiment très fatigué? De faire une connerie au boulot de la réparer (ou pas?) D'avoir une réunion après mangé, de ressentir le coup de barre de la digestion, d'écrire en fermant les yeux et de constater qu'il n'y avait que des "griboullis sans sens" sur la feuille? Par définition l'erreur est humaine. (on parle beaucoup d'erreurs sur mon blog, vous ne trouvez pas? ) Attention, je ne soutiens pas pour autant l'étudiante qui a tué involontairement son patient.

Mais j'en reviens à un point. L'égocentrique superficielle que je suis ne peut s'empêcher de s'inquiéter. Je ne suis qu'étudiante, j'apprends la notion de responsabilité, qui me sera quasiment totale lorsque je serai infirmière et parfois j'ai peur. Et si moi aussi malgré toute ma vigilance, j'oubliais de raisonner pendant une fraction de secondes et je faisais une grave erreur ?

Et vous? Connaissez-vous vos limites au boulot? Avez-vous peur de les découvrir? Les responsabilités que l'on vous donne vous effraient-elles parfois?

J'espère que ce petit article vous aura plus! A demain!

Commenter cet article

Elo, lost in nulle part 25/09/2014 09:21

Coucou LIly, Comme je te comprends rien que pour cette raison je ne pourrais pas faire ce métier que pourtant j'adore. J'admire tous et toutes les infirmières qui chaque jour sauvent des vies et je pense vraiment qu'ils sont sous payés étant donné le stress, la responsabilité et la fatigue qu'ils connaissent. Te concernant, tu pars déjà avec un avantage, celui d'avoir conscience du danger donc comme tu es vigilante, je suis sûre que tout se passera bien ;)

Lily (Je suis superficielle) 25/09/2014 18:36

Merci!
Ton soutien me va droit au coeur!